Green Way

Seatrekking: quand le sport se met au service des océans

Encore peu connu du grand public, le seatrekking intéresse et attire de plus en plus d’intéressés. Grâce à son concept de randonnées subaquatiques, ce sport multiplie les enjeux et les objectifs. Parmi eux, la protection de l’environnement. Crédits photo mise en avant ©Watch the Sea

Un tuba, des palmes, un sac étanche et de l’envie de partir à l’aventure. Il suffit de ces quatre éléments pour faire du seatrekking, une nouvelle pratique sportive écoresponsable qui allie randonnées aquatiques et pédestres.

Une pratique écoresponsable 

 Équipés d’un sac étanche et gonflable qui flotte derrière eux, en mer, les randonneurs s’immergent dans un environnement différent des stades de football ou des terrains de tennis. Pendant plusieurs jours et en autonomie, les pratiquants n’ont qu’un seul but: découvrir et prendre soin de la nature.
À cela s’ajoutent des actions en lien avec l‘environnement comme le ramassage et la catégorisation des déchets trouvés en mer et sur le littoral. Plus qu’un sport, le seatrekking permet de comprendre les différents écosystèmes. Sans oublier la mise en place de nombreuses séances participatives dont les mesures de qualité de l’eau pour les instituts de recherche. Grâce à toutes ces initiatives, cette pratique sportive possède un fort enjeu environnemental.

Les seatrekkers doivent garder leur sac étanche tout le long de la randonnée ©Watch the Sea

Watch the Sea pour attirer 

Depuis quelques années, le seatrekking se développe mais reste toujours peu connu du grand public. Pour cette raison, Philippe Balch a co-fondé et dirige Watch the Sea. Depuis 2019, l’association de seatrekkers a pour but d’agir pour la protection des océans. Leur objectif est de diffuser la pratique de ce sport en France. Et pour ce faire, rien de mieux que d’amener le public, les professionnels et quelques personnes politiques, en mer, afin d’entrer en contact avec l’eau et renouer avec les écosystèmes. « Si on prend un peu de recul, on découvre que la mer attire toujours plus. Il y a un engouement pour les activités aquatiques et subaquatiques », témoigne Philippe Balch. La mer fait du bien, de nouveaux sports voient le jour et les pratiques se réinventent. 

Convaincu que son sport réussira à se développer encore dans l’avenir, le dirigeant de l’association argumente fièrement : « Nous devons accompagner ce mouvement responsable pour l’environnement, en particulier pour les océans qui sont soumis à des pressions et des pollutions conséquentes ». Watch the Sea accueille régulièrement de nouveaux membres actifs. 

« Donner un sens à son sport » 

« Je pense intimement que ce qui donnera envie aux gens de pratiquer le seatrekking et d’y revenir, c’est la quête du sens, savoir que ce que l’on fait est utile pour la société et pour la nature », poursuit Philippe. Le seatrekking attire grâce à son côté innovant et aventurier. « Une randonnée en mer, seul, pendant plusieurs jours, ça interpelle, ça fait envie, c’est un nouveau challenge ». Accessible à tous, une seule condition semble nécessaire avant d’enfiler ses palmes et son tuba : être en pleine forme. Les plus confirmés s’engagent sur de longs parcours en mer le long des côtes et des falaises. Tandis que les débutants contentent de randonnées sur courtes distances. Évidemment, des règles doivent être respectées dont celles de sécurité qui sont primordiales. 

Pour le co-fondateur de Watch the Sea, cela ne fait aucun doute: le seatrekking est une pratique à part entière. « Les gens repartent souvent transformés de nos excursions car on propose quelque chose de très rare: vivre dans la nature pendant quelques jours ». Entre rencontres avec la faune ou découvertes de falaises à quelques mètres de ses palmes, les adeptes de la randonnée aquatique continueront encore longtemps de « donner un sens à leur sport ». 

0 comments on “Seatrekking: quand le sport se met au service des océans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :